Stimuler l’immunité, plus particulièrement en période d’épidémie, grâce au Qi Gong

Vidéo spéciale immunité sur le site Qi Gong Vitalité avril 2020

La civilisation chinoise antique nous enseigne que le Qi Gong est un trésor de santé. Il favorise la longévité parce que sa vertu fondamentale est celle de nourrir le principe vital « Yang Shen Gong ».

Mais qu’est-ce que le principe vital ? Tout ce qui fait la vie d’un individu et de son organisme : les organes, la circulation sanguine, le sang et sa fonction nutritive, le système de défense notamment lymphatique, les glandes endocrines, les os et la moelle, les muscles, les tissus de soutien, la peau, les organes des sens, le système nerveux, le cerveau. Ce qui est prépondérant dans leur fonctionnement, c’est avant tout le QI (prononcer [tchi]), ce flux vital qui se propage dans le corps tout entier jusqu’à la moindre cellule.

Cette énergie vitale se divise en 2 catégories : les énergies héréditaires et les énergies acquises.

Les énergies héréditaires sont au nombre de 2, elles sont héritées des parents à la conception et proviennent de la lignée. Elles circulent dans le réseau des 8 méridiens curieux, comme une source, une fontaine d’eau de couleur bleue. Elles représentent un capital santé qui s’amenuise au fil des années, à moins de l’entretenir … avec la pratique régulière du Qi Gong.

Les énergies acquises sont au nombre de 4, elles circulent dans le réseau des 12 méridiens, comme une rivière de couleur rouge :

* l’énergie nourricière, Yong Qi, qui provient de la nourriture que nous consommons et de l’air que nous respirons, qui correspond à l’énergie Terre 2 celle des organes rate, pancréas, estomac et à l’énergie Métal 3 celle des poumons et du gros intestin.

* l’énergie de défense, Wei Qi, circule en surface au niveau de la peau, qui est un organe à part entière en médecine chinoise, pour protéger le corps des atteintes de l’extérieur. Cette énergie se trouve également  dans chacun des organes et dans chacune des énergies correspondantes : le foie (l’énergie Bois), le cœur (l’énergie Feu), les poumons (l’énergie Métal), les reins (l’énergie Eau), la rate-pancréas (l’énergie Terre) et dans les glandes endocrines, dont le thymus. C’est cette énergie de défense qui constitue notre système immunitaire, notre système lymphatique, en un mot : notre capital immunité. L’énergie de défense Wei Qi va donner l’alerte au cerveau, lorsqu’un dysfonctionnement du principe vital apparaîtra dans le corps.  au moyen d’un signal : un mal être provoqué par une émotion ou une maladie.

* l’énergie essentielle acquise, Jing Qi, qui est constituée du surplus des énergies des 5 organes, de l’énergie des glandes surrénales et des hormones.  Elle est stockée dans les reins, dans le creux lombaire, appelé « Ming Men – la porte de la vie » et dans le Dan Tian inférieur, le chaudron, situé 2 doigts sous le nombril, au niveau du périnée.

* l’énergie ancestrale, Zong Qi, se trouve dans le centre de la poitrine. Cette énergie est une sorte de pacemaker qui participe aux contractions du cœur et au rythme respiratoire. Entre les 2 organes du foyer supérieur, cœur ou poumon, c’est le poumon qui est le plus proche de Zong Qi, selon les textes médicaux. C’est pour cette raison que le poumon est considéré comme le maître de l’énergie de tout le corps. Si le Qi du poumon est faible pour cause de maladie, Zong Qi sera faible. Une personne fragile sera donc vulnérable aux infections par une faiblesse du système lymphatique.

L’énergie vitale le Qi, est la somme, la quintessence de ces 6 énergies (2 héréditaires et 4 acquises). On peut la comparer à une eau de couleur violette (bleu + rouge) qui circule absolument partout en nous.

Comme nous pouvons le constater, ces 6 énergies sont interdépendantes les unes des autres. Si un organe ou un système ne fonctionne pas bien, tout le corps est concerné.  Le système immunitaire et lymphatique donnera l’alerte en produisant des signaux.

Nous allons donc mobiliser cette quintessence, d’autant plus en période d’épidémie, en pratiquant les mouvements de Qi Gong suivants, chaque jour (une demi-heure) : 

–       les automassages (toutes les énergies),

–       stimuler le thymus (les énergies Feu et Wei Qi)

–       embrasser l’arbre et capter son énergie (l’énergie Bois), car nous sommes dans la saison du printemps jusqu’au 4 mai.

Vous les découvrirez dans la vidéo ci-dessus, en cliquant sur le lien « video spéciale immunité ».

Bonne pratique !